En attendant l'Eternité

A voir jusqu'au 18 août au Stadthaus Ulm, dans le cadre de l'exposition "Wig, Headscarf, Habit" Scroll down to see more

En franchissant la porte du monastère, j’ai découvert un monde humble, austère, dépourvu de tout artifice, où s’alternent inlassablement recueillement et travaux manuels au rythme de la lumière naturelle.  
Un monde clos abritant une communauté dont chacun des membres partage silencieusement le même habit, le même cadre, la même croyance.  
Un monde strict dans lequel des personnages aux corps rigides, marqués par les renoncements, évoluent dans l’obéissance et la soumission.  
Un monde où transparaît pourtant une impression de sérénité. 
Back to Top